21 December, 2014

Latest News



Je l'ai souvent eu mauvaise en voyant des pubs pour des boutiques en ligne en France qui proposait des chaussures (j'adoooooooooore les chaussures) mais aussi des articles mode en général qui malheureusement pour moi n'étaient pas des offres disponibles à Abidjan.
C'était avant que je découvre le site bmeos qui me permet de faire mes achats sur un certains nombre de sites partenaires et de me faire livrer en 5 jours à Abidjan.
Les 5 jours sont à compter à partir du délai de livraison en France. Le principe est simple, vous effectuez vos achats sur le site de votre choix, vous mentionnez comme adresse de livraison , l'adresse de bmeos en France.
Ils reçoivent votre colis, vérifient effectivement qu'il n'y a pas d'erreur sur votre commande et vous livrent votre colis à Abidjan. Il faudra compter les frais de fret et de livraison en plus. Tous les détails sont ici. Mon conseil serait de vous associer pour passer vos commandes afin de vous partager les frais.
J'ai effectué des achats dur Zalando et j'ai choisis des mules (si difficiles à avoir à Abidjan) et une jolie paires de sandales.





J'ai récupéré mon colis au point de retrait à Abidjan qui se situe au 2 plateaux, mais il est également possible de se faire livrer ,mais vous engagerez des frais supplémentaires.
 C'est bientôt les soldes d'été (28 juin), voilà une occasion de profiter de bons plans.

 

Qui dit période de vacances, dit nouvelles tendances. Hé oui! Chaque année c'est la même rengaine et il faut s'adapter ou pas. Quoique je vais vous proposer quelques looks qui associent les tendances de ces vacances 2017. Et pour ce premier look, je collabore avec une marque qui propose des kimonos fait main et avec des tissus africains (tout ce que j'aime): Esmee Paris. Ce look associe deux tendances majeures: le sleapwear qui a été remis au goût du jour depuis déjà l'an dernier, la dentelle et le kimono qui est une pièce qui revient à la mode. 
J'aime beaucoup ce renouveau de la dentelle, avec les bodysuit mais je trouve que c'est un look assez difficile à adopter en journée sans en faire trop , surtout si on ne fait pas dans le bohème. Ce look est idéal pour une soirée, mais je me plaît à penser qu'on pourrait l'adopter en journée si on doit être assez habillée pour une occasion particulière.




Détails du look



Pantalon: Pelebe
Bodysuit: Friperie
Kimono: Esmee Paris
Chaussures: Atmosphère
Maquillage: Tyty  Shu

Crédit Photos: Sélection Vidéos & Photos (Jean Goun)
Lieu: Digital Cinema Group



La 21ème édition du concours Miss Côte d'Ivoire  s'est terminée avec l'élection de Gbane Mandjalia, 1m86, 20 ans, 2ème année de gestion commerciale. Le concours retransmis en direct dans plusieurs pays et même sur internet a été largement commenté sur les réseaux sociaux au point de faire figurer le hashtag #MissCI2017 dans le top 5 des hashtags utilisés dans le monde à l'heure de diffusion du programme (4ème position). Et comme vous devez vous en douter, les commentaires et les avis divergent sur le concours lui-même et sur le choix de la lauréate. Comme j'aime le dire, Miss Côte d'Ivoire, c'est un concours que les gens adorent détester et bien souvent c'est à qui ira au commentaire le plus salé. Dans tous les cas, pour avoir suivi le concours depuis les présélections jusqu'au grand soir (j'étais dans la salle), je vais partager avec vous mon avis.

L'entrée des finalistes s'est fait sur une chorégraphie aux accents burlesques. J'ai aimé la chorégraphie que j'ai trouvé belle.J'ai par contre déploré le fait que les couleurs des ténues ne soient pas celles de notre drapeau (orange, blanc et vert).


J'aurais aussi aimé qu'il soit rajouté au moins un pas typique ivoirien et à un moment clé de la chorégraphie pour qu'il soit remarqué. Je tiens quand même à signifier que la mise au vert ne dure qu'une semaine qui est partagée entre ateliers, activités avec les partenaires et répétitions. Il faut saluer le travail qui est fait en si peu de temps. 
Certains ont déploré l'absence de ténue traditionnelle, au risque de vous surprendre, je n'ai pas trouvé d’inconvénient au modèle des tenues mais plutôt aux couleurs. Je trouve déjà que depuis de nombreuses années les candidates ne portent plus de réelles tenues traditionnelles, mais plutôt des tenues artistiques africanisés. Pour moi, soit on fait des tenues typiques traditionnelles, soit on n'en fait pas. J'ai aussi trouvé dommage qu'aucun des passages des candidates ne se soit fait sur une musique ivoirienne ou au pire africaine.
Il faut relever que l'ambiance dans la salle était assez électrique, et les supporters des candidates de cette année vraiment bruyants; ça en devenait limite agaçant et gênant. Et de ce que j'ai entendu, ça se ressentait également à l'antenne. Cet aspect est à revoir.


Pour le second passage, les candidates défilent en maillot de bain une pièce. J'ai trouvé le maillot de cette année assez beau, et aussi bien qu'ils aient opté pour deux couleurs différentes. Par contre, je reviens toujours sur le choix de ces couleurs: aucune dans celle du drapeau national. Pour moi, on devrait vraiment profiter du taux d'audience du concours pour en faire un véritable moyen de promotion de la Côte d'Ivoire et ce, dans les moindres détails.


Les robes sont vraiment belles, et ces pois baoulés, j'adore.


La coupe de ce maillot créait des plis sur certaines candidates. Pas très avantageux!


J'ai adoré le modèle de cette année. C'était vraiment une très belle robe. Et les coiffures aussi étaient top, moins volumineuses, on reconnaissait plus facilement les filles.
C'est au cours de ce passage que se fait le message, qui portait sur l’autonomisation de femme et l'agence emploi jeunes. J'ai aimé deux messages qui m'ont particulièrement touché, celui de Mayeta Konan, candidate numéro 14 qui avait une superbe diction (que je lui envie d'ailleurs) et celui de Darlène Kassem, candidate numéro 21 parce ce qu'il était plus personnel.

Avant de passer aux résultats nous avons eu droit à des prestations artistiques, Et c'est là que vont commencer les problèmes notamment par rapport aux choix des titres des morceaux interprétés par le groupe Kiff No Beat. J'avoue que j'étais très contente de les voir sur scène, et que je me suis mise à chanter et faire des snaps (ajoutez moi: amenantanoh)  sur leurs titres et particulièrement Approchez Regarder. Je l'entends partout quasiment, et j'avoue que ça ne m'a pas gêné plus que ça au départ, mais après avec un peu de recul, on se dit que ce n'était pas le meilleur titre pour une finale de concours qui a pour but de valoriser la femme. En même temps, ce sont des rappeurs, ils ont des titres assez trash, mais l'organisation devait sans doute les inviter à choisir un autre titre dans leur immense répertoire.

Et l'une de mes plus grosses déception de cette finale c'est la ténue de Yves de M'Bella. Qu'est ce que je me suis ennuyée à le voir dans ce costume classique.J'avoue que je suis chaque fois impatiente de voir ce qu'il mettra comme tenue, tant il nous a parfois surpris par ses choix vestimentaires (en 2014 et 2015 notamment).

Le plus beau moment a été sans nul doute, le défilé Uniwax. Un défilé 100% hommes comme on en voit pas souvent sur les podiums ivoiriens. Topissisme!



Le Quinté 2017

4ème dauphine Carole KOFFI- 1m76-19ans-2ème année BTS Gestion Commerciale



3ème Dauphine Elena SANOGO- 1m71-19ans- Terminale A1


2ème dauphine Ericka KONATE-1m67-18ans-Etudiante en année préparatoire de ressources humaines et communication


1ère dauphine Darlène KASSEM-1m68-20ans-licence 1 management



Miss Côte d'Ivoire Mandjalia GBANE-1m86-20ans-2ème année de gestion commercial


Le quinté



Crédit Photo: Ramez Aoudé

Aperçu de mon look


Les détails sont par ici














Le 03 juin 2017 se tenait l'un des événements ivoiriens les plus médiatisés: Miss Côte d'Ivoire 2017. Missologue devant l’Éternel, je ne pouvais manquer ce rendez-vous sous aucun prétexte. Et pour marquer le coup, je me devais de choisir une tenue qui en mette plein la vue. Amoureuse de la dernière collection du styliste Franck Gnamien, j'ai décidé de le contacter pour m'habiller. Et il m'a fait un honneur ultime. Devinez quoi??? Il m'a proposé de porter en avant-première sa toute dernière collection JAMAIS présentée. Oui oui, Moiiiiiiiiii!
Je ne porte pas souvent du rose, mais à la vue de cette collection je suis restée sans voix! Ce jeu de couleurs avec le dégradé de rose est si joliment réussi qu'il vous fait juste craquer.
Je me sens tellement privilégiée de porter en EXCLUSIVITÉ une collection que je trouve waouuuhh. Pour les autres modèles, vous serez bien contraint d'attendre les défilés internationaux de cette seconde moitié de l'année (ahahaha).
Karma (ndlr: nom de la collection, qui signifie destinée en langue Sanskrit) s'adresse à une femme africaine emprunte à une destinée extraordinaire (tout moi) et à des influences hindous dans la conception. Pour mon compte-rendu détaillée, faudra attendre l'article sur mon très sérieux webzine Fall In Mode et un prochain article sur mon blog. Sur ce, place au look!



Designer: Franck Gnamien
Pochette: BS Store
Chaussures: Atmosphère
Boucle: MIVA
Maquillage: Raph Métamorphose
Coiffure: Théo Kambou

Crédit Photo: Philippe Loret Studios



Alors?




Le beurre de karité on le sait, est un reconnu pour ses vertus. De nos grand-mères à nous, son poids dans la beauté n'a fait que s'accroître: pour les cheveux, la peau...Je ne m'en sépare pas jamais, et j'ai décidé à travers cet article de partager les usages que j'en fais.

1-  Pour les cheveux

J'utilise le beurre de karité pour l'entretien de mes cheveux, notamment pour les bains d'huile. Il est associé à différentes huiles: huile de coco, huile d'argan...Et non, le bain d'huile n'est pas l'apanage des cheveux crépus uniquement.
Il peut également être utilisé seul. Vous pouvez par exemple appliquer une petite noisette de beurre de karité sur vos cheveux et laisser reposer 15 à 20 minutes dans une serviette chaude. Retirez ensuite le surplus et laissez agir toute la nuit. Faites ensuite votre shampoing le lendemain.

2- Pour l'entretien de ma poitrine

Le beurre de karité a des effets raffermissants. Vous pouvez l'appliquer sur votre poitrine en massage après le bain. Il faut masser la poitrine en formant un huit, du bas vers le haut.

3- Pour le visage

Après mes soins de visage maison, j'ai pour habitude d'appliquer sur ma peau humide, un mélange de beurre de karité, huile d'argan et huile de carotte pour nourrir ma peau. Il est excellent pour l'hydratation, l'élasticité et la protection de la peau.

4- Pour les irritations 

Si vous avez une irritation, appliquer du beurre de karité dessus aidera à l'apaiser.
Je l'utilise systématiquement après l'épilation pour ses vertus apaisantes et relaxantes.

5- Pour le corps 

Si vous avez une peau très sèche, le beurre de karité devrait être votre allié. Je l'utilise en général les soirs. Il protège la peau des agressions, la rend plus belle et est un très bon anti-vergetures ( pou les prévenir)

Dans sa forme brute , et surtout en usage externe sur la peau, certaines femmes sont gênées parce ce qu'elles trouvent qu'il est salissant, qu'il n'a pas une bonne odeur ou qu'il noircit...Je ne partage pas cet avis, mais puisque chacune à son expérience, je vais vous donner quelques tips.

Déjà, il faut faire attention au beurre de karité que vous achetez, parce ce que malheureusement pour les consommatrices certaines personnes le mélangent à de la graisse animale, lui faisant perdre au passage l'essentiel de ses vertus.
Ce que je vous conseille, c'est de faire fondre le beurre karité par bain-marie. Chauffez de l'eau, puis mettez votre beurre dans un bocal et plongez-le dans un récipient contenant l'eau chaude. Le beurre va fondre et toutes les impuretés (poussière, grain de sables...) se poseront au fond du récipient. Si le beurre a été mélangé à de la graisse, l'aspect de l'huile ne sera pas homogène.
Notez également, que le beurre de karité naturel, fond sous l'effet de la chaleur.
Je conseille de le faire fondre avant de l'utiliser (ne le préparez pas, mais utilisez la méthode du bain marie ou mettez le au soleil tout simplement). Il devient plus onctueux et pénètre plus facilement dans la peau.

Pour celles qui rechignent à l'utiliser à  cause de son odeur, j'ai testé il y a un peu un beurre de karité légèrement parfumé et fouetté artisanalement. Je tiens à rappeler qu'il fait faire attention au beurre de karité parfumé ou mélangé à d'autres composants et veiller à ce que le mélange en préserve les vertus. Il est mieux que tout se fasse avec des produits naturels et pas de composants chimiques. Je valide le beurre de karité de la maison Kaeme, que j'ai testé pour vous.



J'ai opté un pot parfumé au Goji.
La Baie de Goji ou « fruit de la longévité » est issue du Lycium, un petit arbre qui pousse en Asie.
Elle est considérée comme un superaliment tant elle renferme une grande quantité de vitamines, minéraux, oligoéléments et antioxydants.
En Chine, après de nombreuses études, elle a été déclarée comme un trésor national.
J'ai choisi ce parfum, parce ce que c'est l'odeur que j'ai le plus apprécié dans toute la gamme. 
Après l'avoir utilisé, j'ai constaté que contrairement au beurre de karité brute, il pénètre plus vite dans la peau. Il laisse aussi une belle odeur qui vous accompagne toute la journée et est plus léger et comporte les mêmes avantages que le beurre brute.